Nouveau blog de janvier 2024. reprenant des articles récents et des archives encore à publier.

mercredi 3 janvier 2024

Sergent KOKIA Ron Yitzhak, 1998-2017 (Archives 2017)

Fiche militaire

En la mémoire du sergent Ron KOKIA tué par le terroriste arabe israélien pro Hamas Khaled Abu Jaudah, appartenant à une tribu bédouine du Néguev



  • Né le 23 mars 1998 (lundi) - Tel Aviv, Israël
  • Tué le 30 novembre 2017 (jeudi) - Arad, Israël, à l'âge de 19 ans
  • Inhumé le -
  • Informations militaires : Sergent de la brigade d’infanterie Nahal de Tsahal

    Parents
  • Boaz KOKIA
  • Levania KOKIA (?)

    Frère(s) et soeur(s)
  • Shani KOKIA mariée avec Nitai TAL
  • Noy KOKIA
  • Joie KOKIA

    Informations

    Ron (19 ans) a été tué à Arad en Israël en tant que soldat juif, poignardé à mort par le terroriste Khaled Abu Jaudah (22 ans) alors qu’il attendait à un arrêt de bus.
    «Ron n’était une victime que parce qu’il était juif et soldat armé, qui était seul», ont écrit les juges dans leur décision. «L’accusé était équipé d’un couteau et d’une voiture uniquement dans le but de perpétrer l’attaque. L’accusé a conçu l’idée de mener l’attaque, ses actions ont été planifiées à l’avance, soigneusement et froidement».


    Le service de sécurité a également fait la lumière sur les motifs du condamné Abu Jaudah, affirmant qu’il avait commis l’attaque «par désir de faire quelque chose au nom des Palestiniens, et comme vengeance pour les activités de Tsahal en Cisjordanie et dans la bande de Gaza».

    C’est en 2016 qu’il fait son service militaire dans les Forces de Défenses Israéliennes. Le 30 novembre 2017, Ron est froidement assassiné à l’âge de 19 ans, il était le fils de Boaz et Levania Kokia. Seul à un arrêt de bus d’Arad, une ville du sud-est du Néguev où se trouve sa base militaire, le sergent Ron Kokia n’avait aucune chance d’échapper à son agresseur qui l’a attaqué par surprise lui assenant plusieurs coups de poignard jusque mort s’en suive. Son assassin a privilégié une cible facile, un jeune soldat seul, sans défense et qui n’imposait pas avec une stature corporelle importante.

    La Cour du district de Beer Sheva a condamné à la prison à vie, lundi, un Bédouin israélien dont 20 ans irrépressibles pour l’assassinat d’un soldat de l’armée israélienne lors d’une attaque terroriste dans la localité d’Arad en 2017.

    Khaled Abu Jaudah, originaire d’un village non reconnu dans le sud d’Israël, devra également verser 61 000 euros de dédommagement — le montant maximum autorisée par la loi — pour avoir poignardé à mort Ron Kokia, un sergent de la brigade d’infanterie Nahal, qui attendait à un arrêt de bus le 30 novembre 2017. Zahi, le demi-frère d’Abu Jaudah que le Shin Bet a accusé de complicité, a été condamné pour tentative de meurtre, possession d’un couteau et obstruction à la justice, entre autres charges.

    Le rapport souligne Khaled Abu Jaudah s’est identifié au groupe terroriste Etat islamique. Des vidéos de propagande djihadiste l’auraient incité à passer à l’acte. Au départ, le meurtrier avait le projet d’enlever un soldat pour l’utilisation de la monnaie d’échange, afin de négocier la libération des prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes. Mais il a finalement compris que ce projet trop ambitieux présentait de nombreux risques et, conscient des difficultés, a renoncé à son plan initial. Il a alors décidé de tuer un soldat et de lui voler son arme, afin de s’en servir pour en tuer d'autres. Il avait acheté une voiture en prévision de sa fuite, et avait mis de l’argent de côté afin de subvenir à ses besoins pendant qu’il se cacherait.

    Heureusement, les deux terroristes ont rapidement été arrêté avant qu’ils ne puissent commettre d’autres crimes.




  • 1 commentaire:

    1. Crime odieux et lâche d'un terroriste du Hamas, attaqué par derrière et poignardé à mort car il était Juif. Il n'était pas soldat à la guerre, il était soldat à un arrêt de bus. Cet homme est victime d'un crime, il a été assassiné par le terroriste à Abu Jaudah qui a heureusement été arrêté avant qu'il ne puisse commettre d'autres crimes, ayant volé l'arme de sa victime. RIP Ron

      RépondreSupprimer

    De nombreux thèmes sont abordés dans ce blog fourre-tout, certains assez légers, d’autres bien plus graves sur l’état actuel de la société ou sur l’histoire du monde dans lequel nous évoluons. Je me permets des prises de position claires et précises sur des sujets de société qui rejoignent les valeurs de l’homme que je suis, un électron libre avec mon indépendance d'esprit et ma liberté de parole, dans le respect des autres individus. Vous souhaitez écrire un avis sur cet article, je vous y invite. Que vous soyez ou non en accord avec mes messages, vos commentaires et votre expérience sont les bienvenus, à la condition qu’ils respectent les règles de base de politesse, courtoisie et respect envers mes idées et ma personne. Ce blog est tout sauf un refuge pour personnes aigries ou jalouses, la médiocrité n'y a pas sa place. Tout commentaire qui déroge à ces règles sera supprimé et le cas échéant son auteur banni. Merci de respecter ces quelques règles élémentaires de savoir-vivre, nous sommes et resterons entre gentleman. Pour pouvoir commenter les articles, vous devez disposer d'un compte Google. C'est une opération rapide et gratuite qui permet d'éviter de nombreux spams.